Big Girls Cry vs Big Girl (You’re beautiful)

C’est un article spécial aujourd’hui pour clôturer le thème de Janvier Assumez-vous ! Ce n’est pas une mais deux chansons qui seront proposées aujourd’hui : l’une fun et l’autre triste. Laquelle fera battre votre cœur ? C’est le versus !!

Big Girls Cry vs Big Girl (you're beautiful)

Big Girls Cry vs Big Girl (you’re beautiful)

Big Girls Cry de Sia

Big Girl (You’re beautiful) de Mika

Les paroles

Même si les deux titres sont assez proches (Big girl) : ici nous ne parlons pas de mêmes « big girl ». Sia parle des « tough girl » (femmes dures) et Mika parle des « big balloon » (gros ballons).

Pour Mika les paroles sont un peu plates (sans jeu de mots) mais ça donne de l’énergie. On parle principalement de régime coca/pizza et du Butterfly Lounge. What ? Butterfly Lounge est une boîte de nuit qui n’a pas de critères d’entrée : « This way if you are plus size and have friends that are smaller they would also be welcomed. » Si vous avez une taille importante (plus de 38) et vous avez des amis plus fins : vous serez tous bien accueillis ! (source : Butterfly Lounge). La page d’accueil du site reprend même la vidéo de Mika !

Pour Sia, les femmes fortes (dures) s’ennuient chez elles et souffrent (« Whose soul aches »). Au final même si elles semblent dures vue de l’extérieur : « Big girls cry when their hearts are breaking » : Les grandes filles pleurent quand elles ont le cœur brisé.

Que retenir ?

En résumé : si vous ne vous assumez pas : ne devenez pas dures. Laissez-vous aller et profitez de la vie 😀

Laquelle est votre préférée ? Réagissez en dessous dans les commentaires !

A propos de l'auteur

jercle est comme Alfred : ce n'est pas un vendu ;) Si vous voulez que je teste un produit, une publicité ou quoique ce soit, : contactez moi !

Nombre d'entrées : 80

Commentaires (2)

  • Galis

    J’aime beaucoup Mika, surtout l’énergie qu’il mettait dans ses premières chansons.

    Le surpoids, chez certains individus, est mal vécu et attise les railleries….ces personnes peuvent souffrir de harcèlements et d’isolement. Pour parler de ce problème de société, nous pouvons aussi le chanter pour que chacun réfléchisse au sujet.

    Répondre

Laisser un commentaire

© 2013 - Gowa par Jérôme ROUSSEAU

Retour en haut de la page