Musique de la semaine : Hallelujah de Jeff Buckley

La musique de cette semaine n’est pas la plus énergique mais c’est une des plus écoutées dans une église… Et pourtant rien de catholique dans cette chanson de Jeff Buckley : sauf le titre « Hallelujah ». Je vous en dis plus maintenant !

La musique

La chanson est douce et rien que l’air à la guitare peut vous faire ressortir une larme :'( Et je ne parle pas de la voix de Jeff Buckley qui peut vous faire frémir. Je pense que tout le monde connait cet air alors je ne vais pas m’étaler… Le plus intéressant est dans la suite 😀

Les paroles

Ah ah ! Vous étiez intéressé par ça bandes de coquins !! Pour ceux qui comprennent l’anglais : pas la peine de vous faire un dessin 😉 les autres ? Suivez le guide :

I’ve heard there was a secret chord
J’ai entendu qu’il y avait un accord secret
That David played and it pleased the Lord
Que David jouait et cela plaisait au Seigneur
But you don’t really care for music, do you?
Mais la musique te laisse tout à fait indifférente, N’est-ce pas ?
Well it goes like this the fourth, the fifth
Ça fait un peu comme cela, la quarte, la quinte
The minor fall and the major lift
L’accord mineur tombe et l’accord majeur s’élève
The baffled king composing Hallelujah
Le roi déchu compose Hallelujah

Hallelujah, Hallelujah, Hallelujah, Hallelujah

Well your faith was strong but you needed proof
Ta foi était forte mais tu avais besoin de preuves
You saw her bathing on the roof
Tu l’as vu se baignant sur la terrasse
Her beauty and the moonlight over threw you
Sa beauté et le clair de lune t’ont renversé
She tied you to her kitchen chair
Elle t’a attaché sur sa chaise de cuisine
She broke your throne and she cut your hair
Elle a cassé ton trône et coupé tes cheveux
And from your lips she drew the hallelujah
Et de tes lèvres elle a tiré Hallelujah

Hallelujah, Hallelujah, Hallelujah, Hallelujah

Baby I’ve been here before
Mon amour, je suis déjà venu ici
I’ve seen this room and I’ve walked this floor, you know
Je connais cette pièce et j’ai marché sur ce sol
I used to live alone before I knew you
Je vivais seul avant de te rencontrer
But I’ve seen your flag on the marble arch
J’ai vu ton drapeau sur ton arche de marbre
And love is not a victory march
Mais l’amour n’est pas une marche de victoire
It’s a cold and it’s a broken hallelujah
C’est un Hallelujah froid et brisé

Hallelujah, Hallelujah, Hallelujah, Hallelujah

Well there was a time when you let me know
Il fut un temps où tu me laissais savoir
What’s really going on below
Ce qui se passait vraiment dessous tout ça
But now you never show that to me, do you ?
Mais maintenant tu ne me montres plus jamais ça, N’est-ce pas
But remember when I moved in you
Mais souviens-toi du moment où je bougeais en toi
An holy dove was moving too
Et la sainte colombe bougeait aussi
And every breath we drew was hallelujah
Et chaque souffle que nous respirions était un Hallelujah

Hallelujah, Hallelujah, Hallelujah, Hallelujah

Well, maybe there’s a God above
Il y a peut-être un Dieu là-haut
But all ever learned from love
Mais tout ce que j’ai appris de l’amour
Was how to shoot somebody who out drew ya
Était comment tuer quelqu’un qui t’as surpassé
And it’s not a cry that you hear at night
Ce ne sont pas des pleurs que tu entends la nuit
It’s not somebody who’s seen the light
Ce n’est pas quelqu’un qui a vu la lumière
It’s a cold and it’s a broken hallelujah
C’est un Hallelujah froid et brisé

Hallelujah, Hallelujah, Hallelujah, Hallelujah…

Oui, je crois que ça aide avec la traduction ! Bon si vous avez bien compris, il s’agit donc d’un homme et d’une femme qui passent du « bon temps » ensemble. Preuve en est qu’à un moment il « moved in you » et ça donne le « Hallelujah »… N’est-ce pas clair comme de l’eau de roche ?

Jeff Buckley

Jeff de son vrai nom Jeffrey Scott Buckley est décédé à 30 ans, ce qui fait tout de même très jeune. Il n’a eu ainsi que 6 ans de vie active pour produire le seul album de sa discographie avant de se noyer : « Grace » sorti en 1994 où l’on peut trouver le fameux « Hallelujah ». Hallelujah est bien chanté par Jeff mais écrit par Leonard Cohen à l’origine… Vous pouvez donc écouter la version originale ci-dessous (extrait de l’album Various Positions : déjà un coquin ce petit Leonard !)

En tout, la chanson de Leonard a été reprise 120 fois (Bob Dylan, M. Pokora, Saez, Vanessa Paradis, …) ! Oui, cette chanson a été reprise un paquet de fois notamment pour la BO de Shrek. Quelle bande de cochons ces artistes !

Vous avez aimez ? Vous l’avez déjà entendu à l’église ? Un prêtre vous l’a refusé ? Réagissez dans les commentaires !

A propos de l'auteur

jercle est comme Alfred : ce n'est pas un vendu ;) Si vous voulez que je teste un produit, une publicité ou quoique ce soit, : contactez moi !

Nombre d'entrées : 80

Laisser un commentaire

© 2013 - Gowa par Jérôme ROUSSEAU

Retour en haut de la page