Critique pub : sécurité routière

Les pubs sur la sécurité routière en France sont toujours un peu les mêmes. Soit c’est dans l’hyper violence avec une ou plusieurs personnes qui meurent soit c’est un peu trop léger… En Australie, les pubs sont différentes…

Script

Comme c’est en anglais : votre dévoué serviteur vous fait la traduction 🙂

L’homme 1 arrive au carrefour. Il voit la voiture arriver à droite. Il se dit qu’il a le temps : il traverse la route. L’homme 2 arrive à pleine vitesse, il freine. Les deux véhicules s’arrêtent. Les deux hommes sortent de leur voiture et viennent se parler.
Homme 1 : Mate, I’m so sorry. I thought there was time. Désolé Mec. Je pensais avoir le temps.
Homme 2 : You just pulled out. I don’t have time to stop. Tu as déboîté d’un coup. Je n’ai pas le temps de m’arrêter.
Homme 1 : Oh C’mon mate. It was a simple mistake. Allez mec. C’est une simple erreur.
Homme 2 : I know, if I was going a bit slower, but… Je sais, si je serai arrivé plus lentement, mais…
Les voitures avancent d’un cran.
Homme 1 : Please I’ve got my boy in the back. S’il te plait, j’ai mon fils à l’arrière :'(
Homme 2 : I’m going too fast. I’m sorry. Je roule trop vite. Je suis désolé.
Les deux hommes rentrent dans leur voiture. L’homme 2 voit qu’il roule à 110km/h. L’homme 1 regarde une dernière fois son fils.
C’est l’accident.

La publicité

Si c’est la première fois que vous la regardez : vous devez sentir un coup de froid dans le dos. C’est juste horrible quand ils s’aperçoivent qu’ils vont tous mourir et que l’un des deux hommes regarde son fils en guise d’adieu. On n’est pas trop dans le langage moralisateur que l’on peut des fois trouver dans les pub de la sécurité routière en france. Ici, c’est le choc émotionnel. Pas d’hémoglobine mais ça fait son effet !

A noter : l’oiseau arrêté en plein vol.

L'oiseau en plein vol
L’oiseau en plein vol (cliquez pour ouvrir plus grand)

Publié par

Jérôme ROUSSEAU

jercle est comme Alfred : ce n'est pas un vendu ;) Si vous voulez que je teste un produit, une publicité ou quoique ce soit, : contactez moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.